Le laboratoire

Nos missions

Le LDAR (EA 4434) est une équipe d’accueil dont les recherches visent l'étude des processus d’apprentissage, d’enseignement, de formation dans les domaines des sciences mathématiques, des sciences de la matière (physique, chimie) et des sciences de la nature (biologie, géologie, géographie). En tant que laboratoire de recherche en didactique des sciences, le LDAR cherche à éclairer les questions suivantes : quels savoirs sont enseignés, seraient à enseigner ? Quelles pratiques enseignantes leurs sont associées ? Avec quelles ressources et pour quels effets ? Quelles activités (d'apprentissage, notamment) ces savoirs, ces pratiques, engagent-ils chez les élèves / les étudiant.e.s ? Pour répondre à ces questions, les chercheur.e.s du LDAR disposent d'un arsenal théorique et méthodologique spécifique mais empruntent également à des disciplines connexes telles que la philosophie et l'histoire des sciences, la psychologie (notamment cognitive), la sociologie, l'ergonomie, l'anthropologie.

L'histoire

Le Laboratoire de Didactique André Revuz (EA 4434) est né en 2008, de la fusion de deux équipes de recherche en didactique de l'Université Paris Diderot : l'équipe DIDIREM (didactique des mathématiques) et LDSP (didactique des sciences physiques). Le rapprochement du LDSP et de l'équipe DIDIREM, motivé au départ par une opportunité structurelle, relevait d'une forme de gageure scientifique dans la mesure où les objets, les méthodes et les cadres de recherche étaient de part et d'autre bien délimités et développés au sein d'espaces (revues, colloques, associations) pratiquement disjoints. Certains éléments sont toutefois vite apparus comme des leviers scientifiquement féconds pour porter une fusion apaisée qui s'est très vite avérée productive et donc scientifiquement justifiée. Finalement, la co-disciplinarité à l'oeuvre au LDAR est devenue moteur d'approches nouvelles pour l'exploration de questions éducatives liées aux apprentissages et à l'enseignement scientifiques. Il a également permis d'identifier trois axes porteurs et fédérateurs de la diversité des travaux conduits au sein du LDAR.

Le LDAR a été dirigé par Aline Robert et Marie-Jeanne Perrin entre 2008 et 2010, par Alain Kuzniak entre 2010 et 2013, par Cécile de Hosson entre 2013 et 2018. Maha Abboud en est l'actuelle directrice.

Le LDAR, un laboratoire régional

Le LDAR est une EA pluri-tutelle d'envergure régionale, conventionnée avec les universités d'Artois, de Cergy-Pontoise, de Paris Diderot, de Paris-Est Créteil et de Rouen Normandie ; il accueille près de 90 membres et entretient, par sa spécificité pluri-universitaire, des liens privilégiés avec les INSPE de Créteil, de Rouen, de Versailles, de Lille Haut de France et de Paris, et les UFR scientifiques de Paris Diderot et d’Artois. 

Le LDAR et le master mention "didactique des sciences"

Au LDAR est adossée le master « didactique des sciences ». Ce master accueille chaque année près de 50 étudiant.e.s dont la plupart sont enseignant.e.s des trois segments éducatifs (primaire, secondaire, supérieur). Cette formation est alimentée par les résultats de la recherche dans les didactiques représentées ; elle contribue à la formation des futur.e.s chercheur.e.s en didactique et des formateurs et formatrices d’enseignant.e.s. Cela en fait un pôle d’attractivité aussi bien en France qu’à l’étranger, ainsi qu’un lieu d’échanges entre disciplines (didactique, histoire et philosophie des sciences, psychologie du développement, sociologie de l'éducation, etc.).

Please reload

 
 
 
 

Pourquoi un laboratoire André Revuz ?

Parce que ce mathématicien, passionné de sa discipline et de son enseignement, a contribué de façon majeure à l’émergence des didactiques des mathématiques et de la physique comme champs de recherche. Il en a été un précurseur institutionnel engagé et visionnaire : en dirigeant le premier IREM de Paris, il encourage les chercheur.e.s tenté.e.s par une aventure où se côtoient déjà mathématiques et autres sciences.

Le 26 mars 2010 s'est tenue, à l'Université Paris Diderot, une journée en hommage à André REVUZ,  professeur honoraire, décédé le 27 octobre 2008.

Cette journée, organisée par le Laboratoire de Didactique qui porte aujourd'hui son nom, a été l'occasion d'une présentation de l'évolution des connaissances sur un certains nombre de questions didactiques chères à André Revuz qu'il a contribué à initier. 

Un certain nombre de documents sur André Revuz ont été réunis dans un livre édité par l'Université Paris Diderot. Ce livre s'organise autour d'éléments biographiques, bibliographiques et filmographiques, de textes rédigés par André Revuz, de témoignages. Il regroupe également l'ensemble des interventions de la journée du 26 mars 2010. 

Nous vous invitons à télécharger ici l'édition électronique du livre Hommage à André Revuz.