Plurimaths

Présentation du projet

 

 Dans une perspective didactique, le groupe de travail cherche à étudier et décrire les pratiques langagières des mathématiciens au niveau des interactions verbales et des supports écrits, dans différents contextes nationaux, en tenant compte de la culture scolaire et du plurilinguisme des élèves.
Il s’agit ensuite de travailler la possibilité de réutiliser en classe les données récoltées en langues première, seconde ou étrangère. Les enjeux de cette didactisation sont importants pour l’apprentissage des langues évidemment, mais aussi pour l’apprentissage disciplinaire, en l’occurrence des mathématiques : en classe pour les disciplines dites non linguistiques (par exemple, dans les sections bilingues ou binationales, telles pour le Bachibac), pour le travail avec les élèves allophones migrants (en unité pédagogique ou en inclusion), mais aussi en classe régulière.
De façon opérationnelle, le projet initie la mise en place d’un groupe de travail pour le montage de projets, la collaboration sur l’analyse de corpus et la coopération avec les milieux professionnels. Le travail s’organise avec des séminaires mensuels et l’organisation d’une école d’automne pour 202
 

Contact des coordinateurs