Assia NECHACHE

Maitre de conférences, 26e section CNU

assia.nechache@u-cergy.fr

Bat. Sophie Germain 
8e étage, bureau 8003

Tél : +33 157279177

Principales thématiques de recherche

 

  1. Le développement de la théorie des Espaces de Travail Mathématique

  2. La question de la validation dans l’enseignement et l’apprentissage des probabilités au niveau secondaire. 

  3. L’étude du travail mathématique développé dans les domaines : probabilités et la géométrie en relation avec la question de la modélisation.

  4. L’étude des pratiques et formation des enseignants dans les deux domaines cités précédemment.

Dernières publications

  • Kuzniak, A. & Nechache, A. (2019): Personal geometrical work of pre-service teachers: a case study based on the theory of Mathematical Working Spaces. Proceedings of CERME 11. Utrecht, Pays Bas.

  • Kuzniak, A. et Nechache, A. (2019). Développer un travail géométrique complet et cohérent chez les étudiants de première année de master MEEF 1er degré. COPIRELEM, Lausanne, Suisse, Juin 2019. 

  • Kuzniak, A. & Nechache, A. (2018). Sur quelques caractéristiques de la genèse discursive dans les Espaces de Travail Mathématique. Sixième symposium des Espaces de travail Mathématique, Valparaíso, Décembre 2018

  • Kuzniak, A. & Nechache, A. (2018). Une méthodologie pour analyser le travail personnel d’étudiants dans la théorie des Espaces de Travail Mathématique. Sixième symposium des Espaces de travail Mathématique, Valparaíso, Décembre 2018

  • Nechache, A. & Parzysz, B. (2018). Le jeu des paradigmes dans l’ETM probabiliste. Sixième symposium des Espaces de travail Mathématique, Valparaíso, Chili, Décembre 2018 

  • Nechache, A. (2017). La catégorisation des tâches et du travailleur-sujet : un outil méthodologique pour l’étude du travail mathématique dans le domaine des probabilités. Annales de Didactique et de Sciences Cognitives (22), 67-90.

  • Kuzniak, A., & Nechache, A. (2017). On dialectic and dynamic links between the Mathematical Working Space model and practice in the teaching and learning of mathematics. CERME 10.

  • Derouet, C., Kuzniak, A., Montoya, E., Nechache, A., Parzysz, B & Vivier, L. (2017). On dialectic and dynamic links between the Mathematical Working Space model and practice in the teaching and learning of mathematics. CERME 10.

  • Derouet, C., Kuzniak, A., Moutet, L., Nechache, A & Vivier, L. (2017). The Mathematical Working Space model. An open and adaptable theoretical framework ? CERME 10.

  • Kuzniak, A., Nechache, A. & Drouhard, J. P. (2016). Understanding the development of mathematical work in the context of the classroom. ZDM Mathematics Education, 48(6), 861-874.

  • Kuzniak, A. & Nechache, A. (2016). Tâches emblématiques dans l’étude des ETM idoines : existence et
    usages. Cinquième symposium des Espaces de Travail Mathématiques, Florina, Grèce, juillet 2016.

  • Nechache, A. (2016). L’articulation des genèses de l’Espace de Travail Mathématique dans la résolution de tâches probabilistes faisant appel à la modélisation. Cinquième symposium des Espaces de Travail Mathématiques, Florina, Grèce, juillet 2016.

  • Nechache, A. (2016). La validation dans l’enseignement des probabilités au niveau secondaire,Thèse de Doctorat, Université Paris-Diderot. Disponible sur https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01345747

  • Kuzniak, A., & Nechache, A. (2015). Using the geometric working spaces to plan a coherent teaching of geometry. In K. Krainer & N. Vondrova (Eds.), Proceedings of CERME 9 (pp. 543-549). Prague, Czech Republic: Charles University.

  • Nechache, A. (2015). La comparaison de la démarche de validation dans les espaces de travail idoines en géométrie et en probabilités. In I. Gomez-Chacon, J.Escribano, A. Kuzniak, PR. Richard (Eds), Actes Quatrième symposium des Espaces de travail Mathématiques, Madrid.

Communications sans publications (en tant qu’invitée)

  • Dans les Journées Franco-Allemande où il s’agit d’une rencontre entre le groupe des ETM du LDAR et l’équipe de didactique des mathématiques de l’université de Würzburg. J’ai exposé des résultats de mes recherches portant sur le travail géométrique des étudiants de première année de MEEF 1er degré.

  • Dans un séminaire du département de didactique des mathématiques de l’université de Bielefeled (Allemagne)  dont le titre de la communication est « Mathematical work and Mathematical Working Spaces: The case of geometry » (6-8 Mai 2019)

  • Dans une conférence  « on Applications of Computer Algebra ACA2019 » (Montréal, Canada, 16-20 juillet 2019) dont le titre de la communication est : « Vers un travail géométrique conforme et correct en contexte d’usages d’outils géométriques classiques et numériques »

 

Projets de recherche initiés sur l’année 2018-2019

 

  • Je suis membre du projet de recherche ESMEA coordonné par les Pr Maha Abboud et Pr Emanuel Rollinde (LDAR/UCP). ESMEA est une proposition de projet européen qui se concentre sur une méthode d’enseignement utilisant un «Human Orrery» (un dispositif mécanique illustrant les orbites circulaires des planètes). Human Orrery permet aux élèves d’améliorer les connaissances scientifiques (physiques et mathématiques), de développer des compétences en observation, de découvrir des méthodes de recherche scientifique et d'explorer certaines des lois fondamentales de la physique et des concepts mathématiques, de manière intéressante.

  • Je suis membre du Projet Prefalc soumis avec le Pérou et le Chili qui est coordonné par Laurent Vivier enseignant chercheur de l’université Paris-Diderot et membre du LDAR.  Ce projet œuvre au développement de la recherche en didactique des mathématiques pour assurer une formation des enseignants de haut-niveau au Chili et au Pérou. Ce projet se propose d’intégrer des étudiants, dès le master, dans un réseau de recherche en didactique des mathématiques. L’objectif est d’identifier des étudiants brillants, de former les futurs chercheurs du domaine ayant une culture commune de recherche et ainsi de renforcer et de pérenniser le réseau. La dynamique créée dans les masters aura des retombées dans la formation des enseignants et des formateurs.

  • Je suis membre du projet de recherche franco-Allemand (Wurzburg) coordonnée par les Pr Alain Kuzniak (LDAR/Université Paris Diderot) et Pr Hans-Stefan Siller (Université de Wurzburg, département de didactique des mathématiques). L’objectif de ce projet est d’étudier la compréhension des mathématiques des élèves dans le domaine de l’analyse dans la transition Lycée/Université. Cette étude est effectuée du point de vue de la théorie des Espaces de Travail Mathématique et Grundvorstellung. Ce projet a été financé par Bay France (Etat de la Bavière) et le laboratoire LDAR et l’université Paris-Diderot. Des rencontres entre les deux équipes ont eu lieu. L’une en septembre 2018 (à Paris) et l’autre en avril (à Wurzburg). Ces deux rencontres ont permis de prendre connaissance des deux théories citées précédemment et de mettre en œuvre des expérimentations autour des tâches communes permettant de porter un regard croisé sur le travail mathématique des élèves.  

 

 

Responsabilités scientifiques

  • Co-coordinateur du groupe des ETM du LDAR

  • Membre du CS et Co-responsable d’un thème (et les actes) du 6e symposium des Espaces de Travail Mathématique (Chili) 

  • Membre du CS et Coprésidente du CO du 7e symposium des Espaces de Travail Mathématique qui aura lieu en juillet 2021 à Strasbourg

  • Membre du CS et CO des Journées d’études des ETM, LDAR, Université Paris Diderot, Paris (septembre 2017 et octobre 20219).

 

Doctorant.e.s actuel.le.s

  • Katherine Machuca, 1e inscription en 2018. L’étude du travail mathématique des étudiants futurs enseignants (du 2nd degré) dans le cadre de la résolution de tâches probabilistes faisant appel à la modélisation (co-direction avec Elizabeth Montoya, Chili).