top of page
Falaise d'Aval

Ambition scolaire, éducation inclusive en mathématiques

Nos recherches s’inscrivent dans la problématique de l’éducation inclusive, fondée sur le droit de tous à une éducation inclusive et équitable de qualité, qui réponde aux besoins de tous les apprenants. Elles sont en lien avec le quatrième Objectif de Développement Durable « Veiller à ce que tous puissent suivre une éducation de qualité dans des conditions d’équité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie » (Agenda 2030).

Nous étudions les conditions d’accessibilité à l’étude des savoirs mathématiques d’élèves à besoins éducatifs particuliers en appui sur des outils d’analyse sémiotique. Il s’agit de déceler des obstacles aux apprentissages, d’identifier des leviers pour l’enseignement des mathématiques pour permettre une accessibilité aux contenus mathématiques à des élèves à besoins éducatifs particuliers et plus largement à tout élève.

PROJETS EN COURS

 

EBEP Maths – Prise en compte des élèves à besoins éducatifs en mathématiques (2022 - …)

Ce projet de recherche collaborative en éducation vise à la construction d’activités permettant la prise en compte des difficultés des élèves à besoins éducatifs particuliers en cours de mathématiques dans le second degré. Il s’agit notamment, dans une perspective de formation des enseignants, de révéler des types d’interactions ou de dispositifs susceptibles de favoriser l’engagement de tous les élèves dans l’apprentissage des mathématiques et de débusquer des obstacles. L’étude est développée suivant deux entrées, l’une didactique, l’autre psychologique.

Ce projet a pour vocation à contribuer à une action à moyen terme du PIA3 « 100% Inclusion, un Défi, un Territoire »

Membres du LDAR : Nicolas Grenier-Boley et Edith Petitfour

Partenaires : Leslie Amiot (CRFPD, Université de Rouen Normandie) et Sandrine Blanc (Rectorat de la région académique Normandie)

 

100% Inclusion, un Défi, un Territoire (2020 - …)

Ce projet vise à relever le défi de l’inclusion pour tous les élèves, au moyen du décloisonnement des territoires éducatifs, dans les régions académiques Hauts-de-France et Normandie, au moyen de six actions menées en interrelation. Plus d’informations ici.

L’action 2 vise à structurer et déployer un réseau d’écoles et d’établissements, en appui sur des projets collaboratifs au sein desquels la recherche joue une part importante. Parmi ceux-ci, Nathalie Sayac (LDAR, URN) est responsable d’un projet intitulé « L’évaluation au service de la réussite de tous les élèves en mathématiques ». Catherine Houdement et Édith Petitfour (LDAR, URN) sont membres du projet « Ambition scolaire et ruralités en Normandie » ayant servi d’appui pour construire le projet « Ambitions pour tous : le rôle des dispositifs impliquant l’intervention entre professionnels ».

L’action 3 a pour objectif de concevoir et déployer d’une part une formation des formateurs à l’éducation inclusive, d’autre part un DIU pour les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH), tout cela dans les universités partenaires. Nicolas Grenier-Boley (LDAR, URN) est co-référent de cette action pour l’Université de Rouen Normandie.

L’Université de Rouen Normandie a obtenu le financement de ce projet PIA3 pour la période 2020-2030, en partenariat avec l’Université de Picardie Jules Verne (porteur du projet), l’Université de Caen Normandie, la communauté d’universités et établissements de Lille-Nord-de-France, l’Université d’Artois et l’Université de Lille.

Nicolas Grenier-Boley est membre du conseil pédagogique et scientifique de ce PIA3.

PROJETS TERMINÉS

AMBRE - Ambition scolaire et ruralités en Normandie (2019-2021)

Ce projet réunit une vingtaine de chercheurs de l’INSPE de l’Université de Rouen Normandie (LDAR, CIRNEF, DYLIS, ERIAC, IDEES, CETAPS, CRFDP). Il vise à mieux comprendre et identifier les freins et les leviers au développement de l’ambition scolaire, particulièrement sensible dans les zones rurales à tradition industrielle, à la fois au niveau de la classe, de l’établissement scolaire et de l’environnement. L’axe de travail en didactique des mathématiques concerne les interactions didactiques et sociales dans l’enseignement des mathématiques, dans un travail collaboratif avec quatre enseignantes de CM1-CM2 du milieu rural (Eure). Le thème mathématique porte sur le dessin à main levée en géométrie.

Porteurs du projet : Amaël André (CIRNEF, URN) et Catherine Delarue-Breton (DYLIS, URN)

Membres de l’équipe en didactique des mathématiques : Catherine Houdement et Édith Petitfour (LDAR, Université de Rouen Normandie)

Plus d’informations ici

 

 

Inclusion d’élèves déficients visuels en classe de mathématiques (2019-2021)

Cette recherche étudie des phénomènes d’enseignement – apprentissage des mathématiques liés à des élèves de sixième déficients visuels (non-voyant, malvoyant) inclus en classe ordinaire. Elle vise à cerner des conditions favorables à l’accessibilité didactique de savoirs mathématiques.

Porteurs du projet : Catherine Houdement et Édith Petitfour (LDAR, Université de Rouen Normandie)

Partenaires : Benoît BLOSSIER (CNRS, LPTOrsay) et Nicole Audoin-Latourte (Université de Lorraine)

 

Questions sémiotiques dans l’enseignement spécialisé (2017-2019)

Cette recherche étudie l’enseignement de la numération décimale à des élèves déficients intellectuels en Institut Médico-Éducatif. Elle explore la dimension collaborative pour l’apprentissage du nombre à des élèves à besoins éducatifs particuliers.

Porteurs du projet : Catherine Houdement et Édith Petitfour (LDAR, Université de Rouen Normandie)

Partenaires : Cécile Ouvrier-Buffet et Florence Peteers (CEREP, Université de Reims Champagne Ardenne)

Plus d’informations ici

bottom of page