top of page
M615 - 2023 b.png

Groupe M615

Mathématiques pour les élèves de 6 à 15 ans

Objectif

Le groupe de travail M615 vise à coordonner et mettre en synergie des recherches autour des savoirs mathématiques de l’école obligatoire, de leur apprentissage et de leur enseignement. Il s’intéresse aux mathématiques enseignées à l’école primaire et au collège, qui constituent un appui essentiel pour l’enseignement des autres sciences à plus ou moins brève échéance pour les élèves.

 

Les domaines mathématiques principalement travaillés sont les nombres, la géométrie et la résolution de problèmes.

Les questions structurantes pour le travail et la réflexion du groupe se rattachent à trois axes :

  1. L’épistémologie des savoirs scientifiques et scolaires et la dimension sémiotique de ces savoirs

  2. La circulation des savoirs mathématiques dans les différentes institutions : système d’enseignement, système de formation et collectif de professionnels qui enseignent ou qui forment (enseignants et chercheurs / formateurs et chercheurs)

  3. La transférabilité des résultats de la recherche : conception et usage des ressources (dont les technologies numériques) par des enseignants et/ou des formateurs

 

Les membres

 

Le groupe M615 est constitué d’une vingtaine de chercheurs, membres du LDAR (permanents, doctorants, émérites, associés) et chercheurs d’autres laboratoires (LML, ADEF) ou formateurs ayant eu une formation à la recherche travaillant avec des membres du LDAR dans des projets de recherche.

Fonctionnement

 

LLe groupe M615 se réunit cinq ou six journées par an. Les réunions portent sur des thèmes définis à l’avance et préparés par un ou plusieurs membres du groupe à partir de leurs propres travaux ou de recherches bibliographiques. Comme il s’agit de débattre de recherches en cours, nous prévoyons le plus souvent une demi-journée entière par intervention. Le groupe contribue en particulier à intégrer les jeunes docteurs, à renvoyer un regard constructif et critique sur leurs travaux, à les acculturer aux recherches existantes sur l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques de la scolarité obligatoire.

Perspectives à moyen terme

 

Approfondissement des questions concernant la conceptualisation par les élèves des notions mathématiques déjà étudiées dans le groupe, en explorant les potentialités des analyses sémiotiques des interactions d’enseignement-apprentissage.

Poursuite des réflexions sur les conditions de la diffusion de nos recherches auprès des enseignants et des formateurs concernant les liens entre ressources, pratiques enseignantes et formation.

Contact

bottom of page